Évaluations de CE1 : Pas plus que les évaluations de CM2

lundi 16 mai 2011
popularité : 100%

A l’occasion de la semaine d’évaluations, l’Union locale FCPE de Villeneuve Saint Georges, co-organise avec la FCPE 94

Une Manifestation départementale, le jeudi 19 mai 2011 à 16H00, rue Saint-Exupéry, A VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

Ce sera l’occasion de rencontrer l’association NAJE (Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir) Compagnie théâtrale professionnelle pour la transformation sociale, dont vous avez peut-être déjà visionné des mini scènes sur internet.

cette semaine auront lieu les évaluations nationales pour les CE1

La FCPE 94 s’était déjà exprimée à l’occasion des évaluations CM2, pour dire non à un dispositif qui s’est imposé malgré l’opposition de la communauté éducative.

Les raisons de cette position sont multiples. Tout d’abord du point de vue de l’élève, les intérêts de ces évaluations ne sont pas démontrés : l’exercice reste très individuel et le système de correction est encore trop binaire. D’un point de vue pédagogique les évaluations centrent le travail en classe sur un pratique de bachotage pour obtenir des résultats positifs à tout prix. C’est tout au long de l’année que l’enseignant doit évaluer ce qui est acquis ou non, au rythme des apprentissages.

Ensuite à travers ces dispositifs d’évaluations qui se multiplient, se dessinent une nouvelle vision de l’école publique où chacun à son niveau subit une mise en concurrence : mise en concurrence des élèves entre eux qui sont évalués, triés, puis orientés, mise en concurrence des établissements qui pourra aboutir par exemple à l’octroi de moyens humains et financiers aux plus méritants.

Face à cette vision d’une école qui évalue, stigmatise puis fiche les résultats des élèves tout au long de leur scolarité, nous demandons plutôt une école de l’entraide, de la coopération et de la solidarité dans les classes.