Base élèves : le ministre annonce à la PEEP qu’il a entendu les doléances de la FCPE

mercredi 18 juin 2008
popularité : 29%

Base élèves : le ministre annonce à la PEEP qu’il a entendu les doléances de la FCPE

Pour ne pas perdre la face après tant de mois d’obstination, le ministre choisit de s’adresser à la Peep, fédération de parents d’élèves ardente défenseure des projets ministériels, plutôt qu’à ceux qui, comme la FCPE et de nombreuses autres associations, lui ont, à de multiples reprises et depuis très longtemps, demandé la suppression des items dangereux et la sécurisation du logiciel Base élèves.

La FCPE ne peut que se féliciter que cette affaire se termine mais appelle à la vigilance de tous sur le contenu définitif de l’arrêté à paraître.

La FCPE demande que dès à présent les données litigieuses déjà enregistrées soient effacées.

Elle demande que les familles puissent accéder chaque année aux données les concernant.

La FCPE appelle le ministre à l’examen attentif, avec le même esprit, de la base de données Sconet utilisée dans le second degré.

La FCPE reste vigilante afin que les données recueillies sur les élèves et leur famille ne puissent être détournées et utilisées à d’autres fins.

En matière de fichiers : éthique impose transparence.